GR10.fr - La grande traversée des Pyrénées

La grande aventure de la traversée des Pyrénées via le gr10, vous en aviez rêvé? Alors, faites-le! Ce site vous aidera à préparer votre itinéraire, matériel et alimentation. Il contient également le récit complet des 41 jours de marche de Eric et Nicolas.

retour

jour22

suivant

 

1131
"Au petit matin le temps est incertain"

De la cabane d’Artiguessans (km 111) à Fos (km 117)

Jeudi 7 août 2008, nous décollons tardivement de la cabane d’Artiguessans. Nous saluons une dernière fois nos petits amis les loirs et leur offrons une poignée de céréales pour les remercier de ne pas être venus nous grignoter les oreilles la nuit dernière. Le temps est couvert mais le soleil du matin est malgré tout présent. Nous entamons la grande et longue descente vers Fos. Nous cheminons à travers une grande forêt de sapins. 1000 mètres plus bas, nous ne tardons pas de retrouver la civilisation. Le chemin menant à Fos longe une immonde route très empruntée à cette époque. Nous arrivons à Fos en milieu de matinée. Nous faisons le plein de pain et chocolatines. Afin de récupérer le double des clefs de sa voiture, Nico donne rendez-vous à Stéphanie au village de Melles. Le rendez-vous est fixé pour le début d’après midi. Nous prenons notre temps, rien ne presse.

1133
"longue descente boisée vers la vallée"

1136
"horrible chemin menant à Fos!"

1132
"La nuit ne fut pas réparatrice"

 

 

de Fos à Melles

Le temps est de plus en plus gris. Nous nous arrêtons chemin faisant entre Fos et Melles pour nous laver, nettoyer quelques affaires, bien manger et accessoirement tuer le temps par quelques jeux farfelus. Il est plus de 14h00 lorsque nous arrivons à Melles. Le temps se charge, il fait de plus en plus lourd. Il est certain que la pluie va bien finir par pointer le bout de son nez. Nous attendons Stéphanie sur la place de l’église. Nous patientons tranquillement. Stéphanie arrive finalement vers 14h30 accompagnée de son frère. Nous les invitons à prendre un verre à l’auberge locale pour les remercier d’avoir fait plus de 6 heures de route pour nous dépanner. 15h00, en route !!

1137
"sur le pont de Fos"

 


"comment tuer le temps parfois!!"

1143
"Pause mérité à Melles"

1141
"superbe petit bourg de Melles"

 

1153
"rappelons nous le tappage médiatique de Melles!!"

de Melles à « Labach »

Sur les conseils du restaurateur de l’auberge locale et grâce à notre carte, nous décidons de planter la tente 5 kilomètres plus loin au lieu dit « Labach ». Il n’y a pas beaucoup de terrains plats dans le coin ! Nous espérons trouver un lieu de bivouac agréable. La pluie commence à tomber. Nous progressons sur une petite route goudronnée qui longe la montagne. Nous croisons de belles granges dont certaines sont à l’abandon.

1151

1154

1147

 

 

Bivouac à « Labach »

Une longue descente, hors gr, au niveau du lieu dit "Labach", nous conduit jusqu'aux berges du gave de maudan. La pluie tombe sans discontinuer, drue, fraîche. A l'abri de nos ponchos, nous jetons un coup d'oeil dubitatif autour de nous. Nous cherchons une zone plane ou planter la tente. Nous ne sommes très convaincus, un peu inquiets. "- tiens, par là ce serait pal mal non? - Oui, bof! - Attend, viens par là, c'est mieux. - Oui, si on veut!". Finalement, nous trouvons notre bonheur, au beau milieu d'un chemin presque abandonné et relativement bien abrité sous une couche végétale dense. Nous montons rapidement notre tente. La priorité absolue est de mettre à l'abri toutes nos affaires! La chance tourne en notre faveur. L'endroit regorge de bois mort, sec à coeur. Les arbres serrés les uns contre les autres transforment la forte pluie en goutières diffuses. C'est décidé, on va se faire un feu d'enfer! Nous nous payons le luxe de laver quelques affaires sales qui sècheront dans la fumée et la chaleur du foyer. Nous nous sentons en accord avec cette nature à la fois hostile et généreuse.

1155
"Un bivouac trés humide"

   

 1157
"Opération lessive malgré la pluie qui tombe mais qui..."

1156
"... n'aura pas raison de notre feu!"