GR10.fr - La grande traversée des Pyrénées

La grande aventure de la traversée des Pyrénées via le gr10, vous en aviez rêvé? Alors, faites-le! Ce site vous aidera à préparer votre itinéraire, matériel et alimentation. Il contient également le récit complet des 41 jours de marche de Eric et Nicolas.

retour

jour41

 suivant

 

 

Du bivouac du Puig Neulos au Coll dels Emigrants

Il fait frais à notre levé, le ciel est gris. Nous n’avons pas l’impression d’être au bord de la méditerranée. Dernier petit déjeuner, dernier pliage de tente. Il est temps de partir. Les pensées vont et viennent, mais il y a une grande nostalgie et en même temps ce désir absolu d’arriver au terme de cette très belle aventure humaine. Devant nous se dressent encore quelques sommets avant la grande descente finale sur Banyuls. Le temps est assez couvert et incertain. Il semblerait que toutefois, plus nous nous rapprochons de Banyuls et plus le temps devient agréable. Derrière nous, déjà le Puig Neulos où nous avons bivouaqué a déjà la tête dans les nuages.

  22 23  

 

 

Du Coll dels Emigrants au Puig de sallfort

Toujours en suivant la ligne de crêtes, nous arrivons enfin sur le dernier belvédère surplombant la côte à plus de 978 m d’altitude. La vue est magnifique et imprenable. Au loin Banyuls est bien visible.

20
  21 19 18

 

 

Du Puig de sallfort au coll de Vallauria

La descente vers le col de Vallauria est difficile, pentue et technique. Il nous reste environ 9km pour passer de presque 1000m d’altitude au niveau de la mer. Tout en progressant lentement, les souvenirs de notre première étape ressurgissent. Les images fusent dans nos têtes. Nous nous disons que nous avons vécu une histoire extraordinaire et unique.

  2 3  

 

Au col de Formigo

Non loin du col de Formigo, nous pique-niquons pour la dernière fois. Nous n’avons pas vraiment le moral. C’est difficile après tant d’années d’accepter que c’est la fin.

4
  5 6 11

 

24

 

10

Au Col dels Gascons

Sitôt passés le col dels Gascons, nous sommes plongés dans un vrai décor méditerranéen. Le soleil est au rendez-vous. Il fait bon. Nous avançons au milieu des vignes, des amandiers, des oliviers.

7 9 8  

 

Dans les faubourgs de Banyuls

Très rapidement, nous entrons dans les premières ruelles de Banyuls. Elles n’ont pas beaucoup de charme mais cela n’a aucune importance. Plus nous avançons et plus il y a de monde. Nous avons le sentiment de sortir d’un autre monde.

12
     

 

13

La mairie de Banyuls les pieds dans l’eau

Comme par magie nous nous retrouvons soudain au terme de notre aventure. Ce n’est pas seulement la traversée d’une chaîne montagneuse d’un Océan à une mer, c’est aussi un incroyable voyage dans le temps et l’espace que nous avons réalisé. Il y a parfois des rêves impossibles à ne pas réaliser. Cette traversée en fut un et quoi de plus beau que de l’avoir partagé.

A mon fidèle compagnons de voyage et ami, Nicolas.

14 7 (798) 15  

 

17