GR10.fr - La grande traversée des Pyrénées

La grande aventure de la traversée des Pyrénées via le gr10, vous en aviez rêvé? Alors, faites-le! Ce site vous aidera à préparer votre itinéraire, matériel et alimentation. Il contient également le récit complet des 41 jours de marche de Eric et Nicolas.

image hébergement Les hébergements "gardés" du GR10
(Services, spécificités et tarifs moyens constatés)

Sur le GR10 il existe différents types d'hébergements ayant des spécificités et des caractéristiques particulières. Selon que vous choisissiez un gîte d'étape, un refuge, un hôtel ou un camping, vous n'aurez pas le même type d'accueil, le même service et le même tarif. Il y a de nombreuses raisons à cela et nous allons vous les exposer.
  Le gîte d'étape Le gîte d'étape est l'hébergement le plus adapté au randonneur itinérant. Il se trouve généralement en fond de vallée toujours à proximité d'un axe routier. Les personnes en charge de gîtes d'étapes ont généralement une autre activité associée (éleveurs, agriculteurs, etc...). Les propriétaires de gîtes connaissent bien les besoins du randonneur de passage, l'accueil y est souvent pour ne pas dire toujours chaleureux. La capacité moyenne d'un gîte d'étape est d'environ 15 personnes en moyenne. Au sein du gîte d'étape, le randonneur se retrouvera dans son "élément", la communication avec les autres randonneurs s'en trouvera facilitée. Les repas du soir y sont généralement servis en table commune. Le menu y est simple, unique, copieux et bien adapté aux besoins énergétiques du marcheur. Lorsque le propriétaire du gîte est également producteur local, il ne manquera pas de servir ses produits à ses hottes de passage. Certains gîtes d'étapes mettent à la disposition du randonneur des cuisines en gestion libre afin que ce dernier puisse préparer lui-même son repas et donc limiter ses coûts. D'autres gîtes proposent même des places de bivouac avec possibilité, moyennant une petite participation, de profiter des douches et autres commodités.
  Le refuge de montagne Comme les gîtes d'étapes, les refuges proposent un hébergement spécifique pour le randonneur itinérant. Les refuges se trouvent toujours en altitude et majoritairement loin des axes de communication. Les refuges ne s'adressent pas qu'aux GRdistes mais également à tous les randonneurs parcourant la montagne. On trouve ainsi les refuges très souvent à proximité de grands sites remarquables qui ont un potentiel attractif important. La personne en charge d'un refuge est appelée "gardien de refuge" et celle-ci pratique cette activité à temps complet le temps de la saison. Le randonneur GRdiste y bénéficiera toujours d'un accueil très professionnel mais il aura du mal à y trouver sa place entre les randonneurs d'un jour, les férus d'escalade, les pêcheurs, etc... La capacité d'accueil des refugeS est généralement très importante (jusqu'à 80 personnes). Autant dire qu'en haute saison, le refuge se transforme en véritable ruche. Le GRdiste en quête d'isolement n'aura qu'une envie : aller planter sa tente à 300m de là. Cependant, le refuge est et restera un hébergement unique en milieu montagnard, un incontournable.
  l'hôtel / l'auberge Les Auberges et/ou Hôtels sont beaucoup moins nombreux que les gîtes et refuges d'étape sur le GR10. On les trouve généralement à proximité de gros bourgs. Ils n'accueillent bien évidemment pas que des randonneurs. Les hôtels ont l'habitude de proposer des chambres doubles pour deux personnes. Le randonneur seul qui souhaiterait y dormir pour une nuit paiera donc le prix de la chambre pour deux. Les hôteliers n'ont pas autant la culture de la randonnée itinérante que les hébergeurs en gîtes ou en refuges. Le randonneur GRdiste trouvera dans les hôtels l'occasion de profiter de chambres beaucoup plus confortables que les dortoirs des gîtes ou de refuges d'étapes. Cependant et la plupart du temps, il se retrouvera complètement isolé dans ce confort et n'aura quasiment aucun contact ni avec l'hôtelier ni avec les autres randonneurs de passage.
  le camping Les campings situés sur le GR10 ont l'habitude d'accueillir des GRdistes. Ils sont généralement sensibilisés à leurs besoins. Ils proposent tous des emplacements pour tentes individuelles et peuvent même proposer des nuités en mobile-home (selon disponibilité). Beaucoup de campings proposent également des services de petite épicerie et de laverie. Le randonneur itinérant habitué au bivouac trouvera dans les campings l'occasion de prendre (enfin) une douche chaude! Il se sentira toutefois bien seul et bien "décalé" au milieu de cette clientèle habituée à ce mode de vacance particulier.

Il est à noter enfin qu'il n'y a pas de frontière absolue entre ces quatres modes d'hébergements. En effet, certains hôtels proposent des options type "gîte d'étape", certains gîtes d'étape des chambres type "chambre d'hôtel", etc... Parcourez bien les sites internet de tous ces hébergeurs afin de se rendre compte de leurs prestations.

Le tableau ci-dessous vous donnera une idée globale des services et des tarifs moyens proposés par ces différents types d'hébergements :
hébergements tarifs